-top-gun-maverick.jpg”>

Ben Schwartz fait savoir au monde que non seulement il aimait Top Gun : Maverick, mais qu’il arbore désormais un look qui ferait sourire Goose lui-même Le paradis.

Quelque chose que le film mettant en vedette Tom Cruise cloue si parfaitement n’est pas seulement de livrer des scènes de combats aériens à couper le souffle, mais de ramener cet optimisme ringard des années 80 que nous aimions tant dans le premier film, comme les pilotes qui pratiquer des sports occasionnels à peau nue avec des copains. une plage et berçant courageusement une chenille avec sa lèvre supérieure, même si elle n’a pas l’épaisseur d’un Burt Reynolds.